Dans l’histoire de l’art, on peut compter toute une multitude de courants artistiques. Bien sûr, chaque mouvement a ses spécificités. Mais les talents de ces artistes remarquables sont impressionnants et uniques. Nous allons vous présenter les principaux courants, du gothique jusqu’au Minimal Art.

Le gothique, la renaissance, le maniérisme, le caravagisme, le baroque et le classicisme

La peinture gothique est née en Europe occidentale vers le XIIIe siècle. L’art gothique s’est surtout focalisé sur la création d’œuvres pour l’Église : le Christ, la Vierge, les saints… Elle se démarque par sa couleur vive avec un fond doré.

Puis viennent les courants artistiques de la Renaissance. Les œuvres sont majestueuses et monumentales. Les grands Maîtres les plus impressionnants sont Botticelli, Michel Ange, Raphaël et bien d’autres encore.

Le maniérisme et le caravagisme ont laissé des œuvres incroyables qui reflètent le talent des artistes de leur époque. Les styles sont à couper le souffle, les couleurs et les formes utilisées sont magnifiques. Ils ont su créer des œuvres originales à l’aide d’un pinceau. Bref, ces courants artistiques ont marqué l’histoire de l’art et ont su séduire un grand nombre de public…

L’art baroque évoque la vie de Dieu, les saints, l’église… En tout cas, il parle en général de la spiritualité et des personnages saints. Le classicisme est au service de la monarchie. On constate donc une idéalisation des œuvres. Pourquoi ? Parce que la réalité n’est pas toujours aussi magnifique que dans le tableau…

Le romantisme, le réalisme, l’impressionnisme, l’expressionnisme, le symbolisme et le fauvisme

Le romantisme a permis aux artistes de peindre des toiles selon leurs visions personnelles. On y découvre donc toute une variété de sentiments : la peur, l’angoisse, la joie, la folie, etc. Le réalisme reflète la vie quotidienne de la population et des hommes politiques.

Avec le mouvement impressionniste, l’artiste peint ce qu’il perçoit dans son quotidien : la foule, la nature, les animaux, l’éphémère… La grande majorité des œuvres expriment la violence vécue par les habitants de l’époque, les morts, les souffrances… Alors que le symbolisme révèle l’érotisme, la religion, la mort, les mystères du monde… Jusqu’à présent, il continue d’impressionner les amateurs d’art. Quant au fauvisme, la couleur est mise en valeur et l’apparition de nouvelles formes a été gravée dans l’histoire de l’art.

Le cubisme, le futurisme, l’art abstrait, le dadaïsme, le surréalisme, le pop art et le minimal art

Le cubisme est surtout connu pour ses natures mortes, ses personnages divers et ses objets différents. Pour le mouvement futurisme, la plupart des toiles rendent hommage aux mouvements.

L’art abstrait, c’est une forme d’art où l’artiste peint selon ses imaginations sans s’inspirer de la réalité. Les couleurs utilisées sortent de l’ordinaire et les formes sont bizarres et extravagantes.

Le dadaïsme permet aux peintres de confectionner des œuvres des supports variés en assemblant différents types de matériaux. Le surréalisme est centré sur la provocation. Mais le côté esthétique est vraiment ahurissant !!!

Le Pop Art met en valeur des objets inspirés des publicités. Les œuvres sont généralement très colorées et attirent facilement l’attention. Et enfin, il y a le Minimal Art. Il est fondé sur l’abstraction en utilisant la géométrie comme base. Ces deux derniers courants artistiques sont totalement opposés.