Bien sûr, ce n’est pas tout le monde qui peut apprécier l’art abstrait, cette œuvre aux formes étranges et innovantes. Pourquoi ? Parce qu’il est souvent difficile de décrypter ce que l’auteur veut dire. Mais quelles sont les techniques utilisées pour maîtriser cet art contemporain ?

L’art abstrait, qu’est ce que c’est au juste ?

L’art abstrait est une réalisation artistique en forme de graphique, dont la représentation ne fait référence à aucun modèle dans le monde visible. Elle est également appelée peinture abstraite ou non figurative. En effet, elle est conçue à partir de l’imagination de l’artiste. Tout est improvisé !!! Ce dernier utilise dans la majorité du temps des couleurs vives et explosives. Par ailleurs, l’œuvre peut être peint selon deux techniques de peinture abstraite :

  • sur une toile à partir de la peinture acrylique (la plus courante) ou une peinture à l’huile
  • sur un papier à l’aide d’une aquarelle, d’une gouache ou d’une encre

On distingue principalement deux formes de peintures abstraites, à savoir la peinture abstraite lyrique et la peinture abstraite géométrique.

La peinture abstraite contemporaine

Depuis quelques années, les artistes focalisent leur attention sur l’aspect esthétique de leurs œuvres. Ainsi, on peut découvrir l’apparition de ces œuvres design qui sont vendues à prix raisonnables. Ce sont des articles de décoration resplendissants qui agrémentent les murs des bureaux et des logements. Bien sûr, les techniques de peinture abstraite varient d’un auteur à l’autre. Certains sont plus habiles en créant des peintures abstraites lyriques. D’autres au contraire sont plus adroits avec les techniques de peinture abstraite géométrique. L’avantage ? Si vous achetez une œuvre signée par l’artiste, vous disposez d’une toile unique et originale. Mais si vous préférez des œuvres réalisées par des artistes copistes, alors ce sont des copies…

Les techniques des peintures abstraites

Savez-vous que l’art abstrait est difficile à peindre comparé aux tableaux classiques ? Cela est dû à ce que la conception de ces chefs-d’œuvre ne respecte pas les règles traditionnels et les conventions. L’artiste est le maître de son art. Il décide donc ce qu’il veut réaliser en fonction de ses inspirations et de son talent. Par exemple, il peut choisir des formes géométriques diverses, des formes aléatoires, des fonds blancs ou de couleur, etc. De même, le choix du matériel est très important. La peinture acrylique est inodore et se sèche facilement. La peinture à l’huile quant à elle est plus difficile à travailler. L’odeur est parfois insupportable et il faudrait atteindre des heures pour un séchage optimal.

Par ailleurs, on distingue principalement trois types de couleurs :

  • les couleurs primaires : le jaune, le rouge et le bleu
  • les couleurs secondaires : le vert, l’orange et le violet
  • et les couleurs tertiaires : le doré, l’écarlate, le pourpre, l’indigo, le turquoise et le vert chartreuse

Pour créer une jolie toile, l’artiste utilise différentes techniques de peinture abstraite et essaie d’harmoniser les couleurs. La règle ? Il faudrait à tout prix éviter d’agresser les yeux. Pour cela, il utilise généralement une couleur dominante et 2 ou 3 autres qui s’accorderont.