Les bienfaits de la musique sur les êtres humains sont évidents. Effectivement, c’est un excellent outil qui permet de se détendre, de lâcher prise, mais aussi d’avoir plus confiance en soi et de traiter des problèmes de santé. Mais que signifie le terme musicothérapie ? Et quelle forme de musicothérapie choisir ?

Définition de la musicothérapie

La musicothérapie est une thérapie réalisée à partir de la musique et du son par un professionnel appelé « musicothérapeute ». Elle sert en général à traiter plusieurs problèmes de santé tels que la douleur, l’anxiété, la douleur chronique, l’hypertension ou les troubles de la communication. Mais elle contribue également à évacuer le stress et à aider un individu à se détendre.

On distingue principalement deux approches bien distinctes, à savoir :

  • La musicothérapie « active » : pour bénéficier de tous les avantages de la musicothérapie, l’individu sera amené à faire des exercices vocaux ou de l’improvisation instrumentale ou gestuelle, à composer des chansons pour faciliter l’expression de soi
  • La musicothérapie réceptive : elle est basée sur l’écoute de la musique pour augmenter la concentration, pour booster la mémoire et pour mieux gérer la mémoire

Les autres bienfaits de la musique

À part les exemples cités ci-dessus, la musicothérapie procure d’autres bienfaits non négligeables :

  • changement du comportement des individus
  • traitement de quelques troubles psychiatriques
  • aide à l’expression de soi
  • favorisation de la créativité
  • relaxation et détente
  • amélioration de son dynamisme et de ses capacités cognitives
  • aide de la communication et à la confiance en soi
  • amélioration du comportement socioaffectif

Bien sûr, certaines musiques ont un effet plus relaxant que d’autres, et sont capables de libérer des endorphines qui pourront aider la personne à se calmer et à libérer ses émotions.

Mais comment se passe la séance ?

Vous voulez essayer la musicothérapie ? Avant tout, faites appel à des musicothérapeutes accrédités. Ce sont des professionnels assurés, car ils ont suivi des formations universitaires avant d’exercer leurs métiers.

La thérapie se passe généralement par l’évaluation, pour connaitre si la thérapie est adaptée au patient ou non. Cette première rencontre permettra de fixer des objectifs. Cette étape consiste aussi à déterminer l’approche globale pour atteindre rapidement les résultats escomptés. À ce stade, le patient pourra être amené à chanter, à bouger, à jouer un instrument de musique, à émettre des sons… Cela aidera l’expert à mieux planifier les activités musicales adaptées à chaque individu. Toutefois, le choix de la musique dépend en grande partie de l’état de la personne, de ses réactions face à l’évaluation et des objectifs à atteindre.