Mieux apprécier et comprendre la musique grâce à l’analyse musicale

La musique est souvent définie comme un concept abstrait fondé sur des considérations subjectives qu’il est difficile de délimiter dans des règles prédéfinies. Pourtant, pour mieux comprendre et apprécier le 4ème art, il faut établir une science musicale et s’y référer dans l’analyse des œuvres musicales.

Musique analyse : la création d’un concept

L’analyse musicale consiste à dégager des lignes directrices permettant de comprendre une partition ou une œuvre musicale. Cela commence par la détection des éléments constitutifs de la musique, comme les notes, la mélodie et le rythme. L’analyse doit alors s’intéresser à la formation vocale en essayant de mettre en avant la présence ou non de chœurs, d’un soliste, de personnes individuelles ou d’un groupe. Il faudra également déterminer la tessiture des voix : accompagnement ou a cappella. Comme un morceau musical est aussi composé d’instruments, il convient aussi d’indiquer la famille des instruments : à corde, à vente, etc. D’un autre côté, l’analyse doit être orientée vers le mode de jeu pour essayer de comprendre l’intensité de l’exécution. Une fois que ces éléments ont été dégagés, il s’agira de donner une caractéristique à l’œuvre même si cette approche peut paraître subjective. Le plus important alors est de trouver des propriétés inhérente à la musique comme le caractère rythmé ou mélancolique, sans oublier qu’une œuvre musicale peut aussi être décrite comme étant ludique et amusante. Rendez-vous sur www.sfam.org pour contacter la société française d’analyse musicale et trouver les coordonnées sfam appel.

Les caractéristiques pour interpréter une œuvre musicale

Il existe différents points sur lesquels vous pouvez vous fonder pour mieux interpréter une musique qu’elle soit chantée ou purement instrumentale. La sfam fr s’est ainsi intéressée à plusieurs d’entre eux afin de créer une véritable science de la musicologie. Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de la société sfam, rappelons qu’il s’agit de la société française d’analyse musicale fondée en 1985. Cet établissement a fini par mettre en place une stratégie d’études et de recherches pour constituer une base solide pour le 4ème art, que ce soit en France ou à l’échelle internationale. Au-delà des notes musicales et des éléments précédemment cités, cette discipline se penche sur le message véhiculé par une œuvre. Pour comprendre cette dimension communicative liée à la musique, il est important d’étudier l’œuvre musicale d’un point de vue synchronique en prenant en considération les événements historiques et les grandes lignes culturelles. Pour réussir cette approche, vous pouvez, par exemple, essayer de comprendre si le morceau a été repris par d’autres musiciens, lesquels et pourquoi. De cette manière, vous serez en mesure d’analyser les émotions suscitées par la musique avec le maximum d’objectivité possible.

La contribution de la sfam à la musicologie

La sfam fr représente désormais l’établissement de référence pour l’analyse des morceaux musicaux. Musiciens, interprètes et musicologues conjuguent leurs efforts pour soutenir la mise en place de théories musicales à part entière. On compte aujourd’hui plusieurs filières en France dont la sfam Strasbourg, mais aussi de nombreux événements culturels partout en Europe à commencer par la Belgique, l’Italie et la Pologne. L’Espagne, la Russie et le Portugal ont adopté cet engagement plus récemment. Suite aux Journées d’Analyse Musicale (JAM), dont la première version a vu le jour en 2013, la société sfam a conçu un bulletin de liaison spécialement destiné aux différents membres de cet établissement devenu européen. Cette analyse musicale revue permet de faire circuler les informations tout en soutenant d’autres revues musicales en ligne comme Musimédiane. Avec le succès qu’a connu cette institution, l’activité de la sfam fr a de beaux jours devant elle avec le projet d’attirer de nouveaux adhérents dans différents secteurs afin de diversifier les approches et de créer une science musicale encrée dans son environnement.